tuyauteur

Le tuyauteur industriel découpe et met en forme des tubes métalliques sur base de plans isométriques (en 3 D) ou sur un relevé de prises de mesures. Il procède à leur assemblage au moyen d’un grand nombre d’accessoires tels que brides, vannes, coudes, ou des tés. Il supervise ensuite le travail du soudeur qui soude les différents éléments de la tuyauterie.

Ces tuyauteries véhiculent des fluides liquides ou gazeux (à des pressions et températures plus ou moins élevées) et sont réalisées en acier carbone, acier inoxydable, aluminium, cuivre ou encore en  matériaux synthétiques (tels que le PVC ou le PEHD).

Un métier où la diversité des activités rend le travail passionnant !


Les débouchés

Les débouchés potentiels sont larges car nous rencontrons ces tuyauteries dans de nombreuses industries et notamment dans la chimie, la pétrochimie, l’agro-alimentaire, la sidérurgie, la construction navale, la production d’énergie (centrales électriques ou thermiques), mais aussi en papeterie, cimenterie, réseaux de distribution de gaz.  Les emplois se situent principalement dans des sociétés de sous-traitance qui travaillent pour ces  différents secteurs.

 De plus, le métier est en pénurie de techniciens qualifiés.  Des sociétés comme Lepage, Spie, Fabricom, Verdon,… recherchent très régulièrement des tuyauteurs.

Pour ce métier il existe les formations suivantes: