du

De nouvelles formations prévues :

  1. Contrôle visuel des soudures
  2. 26 mars au 11 juin 2020 (9 journées) : Coordinateur de soudage de base (RWC-B)
  3. 17 septembre et 1er octobre 2020 : Apprendre à qualifier les soudeurs soi-même suivant la EN ISO 9606-1, éditer les certificats et gérer avec l’outil Excell de l’IBS
  4. 12 et 19 novembre 2020 : Gérer et rédiger des DMOS, des QMOS, des qualifications de soudeurs avec les outils Excell IBS, démonstration de logiciels de gestions de coordination de soudage.

De plus en plus d’entreprises sont confrontées aux problèmes de qualité pour la fabrication, la réparation des éléments assemblés par soudage. De plus en plus de fabrications sont maintenant soumises à l’obligation de mise en place de systèmes de qualité certifiés qui demandent des compétences techniques et normatives pointues. Les certificats des contrôles de production sont aussi de plus en plus exigés par les règlements et les lois (EN 1090, PED (cuves sous pression)) ; des spécifications techniques particulières des grandes entreprises donneuses d’ordre, autant dans l’aéronautique, les industries du gaz et du pétrole ou des normes de références comme la série EN ISO 3834, la EN 15085 pour les véhicules ferroviaires.

Des formation adaptées pour :

EN 1090 construction métallique, EN 15085, PED, EN ISO 3834,…

Les ingénieurs de bureau d’étude ou d’architecture pour mieux rédiger les cahiers des charges.

Le personnel de réception de chantier, le personnel de qualité, le personnel d’inspection,

Les responsables de production, les chefs d’équipe des opérations d’assemblage,

Le personnel de maintenance qui intervient sur des installations industrielles,


1. Une formation pour le contrôle visuel des soudures en 2 jours :

Permet de disposer des compétences et les connaissances de base pour évaluer les soudures en acier (critères suivant EN ISO 5817) et en aluminium (critères suivant EN ISO 10042).

Cette formation ne permet pas de présenter le VT2 du BANT, mais permet aux soudeurs, au personnel d’encadrement ou de qualité ou de réception de pouvoir effectuer et vérifier la qualité des soudures.

Théorie :

– (3 h) Normes de contrôle visuel, formation théorique à l’utilisation des instruments de contrôle.

Pratique :

– Jour 1 : (4h) Exercices guidés, en petits groupes de 5 personnes max, pour effectuer des contrôles visuels sur des pièces d’épreuves. (+courte évaluation pratique de l’acquit 1ère journée).
– Jour 2 : (7h) Exercices pratiques guidés de contrôles visuels. Chaque groupe de 5 personnes aura l’occasion de passer 1h30 en atelier avec un coach de soudage qui pourra démontrer l’influence des paramètres de soudage sur les défauts.
– Un exercice côté sur une soudure d’angle et une soudure bout à bout est effectué à l’issue de chaque journée. L’IBS délivre une attestation confirmant que les compétences sont acquises et une attestation de participation à ce workshop.

Prix : 750€ 

Prérequis : pas de diplôme ou de formation, une expérience technique est souhaitable, les formateurs relèvent le défi de transmettre leurs connaissances autant aux ingénieurs que des ouvriers.

Inscriptions :

Laurence OESTERLÉ
Tél : 064/3120756
laurence.oesterle@technocampus.be

plus d’infos :

Renaud Lannoy (IBS)
Tél : 0488/919285
renaud.lannoy@bil-ibs.be


2. Formation COORDINATION DE SOUDAGE DE BASE en 9 jours :


Public cible :
Coordinateur responsable en soudage pour l’EN1090 EXC2 S235-S355 simples
Les candidats coordinateurs de soudage aidant les IWS, IWT ou IWE , chefs d’équipe, en production ou en maintenance.
Concepteurs et bureau d’étude, inspecteurs et réceptionnaires de structures soudées.
Personnel de maintenance de machines et d’installation industrielles.
Cette formation dense, mais courte permet de comprendre :

Sessions de théorie :

– Les procédés de soudage principaux (TIG, MIG-MAG, électrode enrobée, goujons et sous flux.)

– Les aciers : classification et comportement lors du soudage, les risques liés au soudage.

– Les points d’attention à apporter pour limiter les risques pour concevoir les assemblages

– La gestion d’un atelier avec opération d’assemblage.

– La gestion des systèmes de qualité en soudage : normes et leurs applications, les modes de contrôles non destructifs des soudures, cahiers de soudage DMOS-QMOS,…

Séminaire et étude de cas : exercices d’application de gestion de contrôle de production en usine CPU de soudage en fonction du niveau de risque et de la norme d’exécution (orienté aux applications EN 1090) : matériaux de base (certificats matière), gestion de la qualification des soudeurs, des modes opératoires (DMOS-WPS), des qualifications de procédures (QMOS-PQR), du choix des essais non destructifs et leurs critères d’acceptation.

Prix :
1800€ 

Dates et lieu : 8 journées à Technocampus (Gosselies), 1 journée au Cewac Liège.

Jeudis 26 mars, jeudis 2, 23 et 30 avril ; les jeudis 7-14-28 mai ; les jeudis 4 et 11 juin 2020 ; examens 18 et 25 juin 2020

– Cette formation répond aux exigences de la Fédération Européenne du soudage (EWF) pour délivrer un diplôme EWC-P 1090-2 Basic (ex RWC-B) si le stagiaire peut faire preuve de 4 ans d’expérience en constructions métallique.
– L’IBS délivre une attestation de participation et de réussite des examens RWC-B pour stagiaires qui ne sont pas à même de prouver leur expérience en construction métallique, cette attestation est souvent acceptée par les auditeurs de système de qualité.
– Possibilité de bénéficier des « chèques formation », des « congés éducation» et des aides des organisations patronales comme l’IFPM pour CP 209 et CP 111 ou Les entreprises des CP 118 et 220 (Alimentaire) via ALIMENTO.

Inscriptions :

Laurence OESTERLÉ
Tél : 064/3120756
laurence.oesterle@technocampus.be

plus d’infos :

Renaud Lannoy (IBS)
Tél : 0488/919285
renaud.lannoy@bil-ibs.be


3. Qualification des soudeurs (2 jours)

 

Il n’est pas toujours nécessaire de passer par un organisme extérieur pour effectuer la qualification des soudeurs, ni non plus d’être diplômé coordinateur en soudage : la EN ISO 9606-1 propose d’autres essais que la radio ou le pliage pour valider des soudures dans la plupart des cas: des essais simples de structure (rupture) et le contrôle visuel suffisent.
L’IBS propose une formation pour apprendre à assurer les essais et les évaluer suivant les critères de l’EN ISO 9606-1 et la EN ISO 5817. Les qualifications porteront sur des certificats en soudure d’angle, en soudure bout à bout pour des épaisseurs d’acier supérieures à 3 mm.

Des formation adaptées pour :

Les coordinateurs en soudage, les responsables de production, les chefs d’équipe des opérations d’assemblage, en EN 1090 construction métallique, EN ISO 3834,…
Le PED oblige de passer par un organisme extérieur, le coordinateur en soudage est désigné et évalué par l’auditeur en EN 15085.

Théorie :

– Jour 1 : (4 h) Qualification des soudeurs (suivant EN ISO 9606-1) Normes de contrôle visuel, formation théorique à l’utilisation des instruments de contrôle.

Pratique :

– Jour 1 : (4h) Exercices guidés, en petits groupes de 5 personnes max, accompagnés par des spécialistes  de l’IBS: les stagiaires guideront et évalueront des qualifications pratiques de soudeurs FW (soudures d’angle) dans différents procédés avec des soudeurs demandeurs d’emploi.
Jour 2 : (5h) Exercices pratiques guidés avec des soudeurs apprentis demandeurs d’emploi : qualification des soudeurs soudures bout à bout BW (3h) édition des certificats soudeurs suivant EN ISO 9606-1, utilisation de l’outil Excell pour rédiger et gérer les certificats des soudeurs.

L’IBS délivre une attestation confirmant que les compétences sont acquises et une attestation de participation à ce workshop.

Prix : 750€ réduction de 10% si inscription avant le 15 juin 2020

Dates et Lieu : 17 septembre et 1er octobre 2020 à Technocampus (Strépy)

Prérequis : Disposer de connaissances et de compétences en contrôle visuel des soudures.
Pas de diplôme ou de formation, une expérience technique est souhaitable, les formateurs relèvent le défi de transmettre leurs connaissances autant aux ingénieurs que des ouvriers.

Inscriptions :

Laurence OESTERLÉ
Tél : 064/3120756
laurence.oesterle@technocampus.be

plus d’infos :

Renaud Lannoy (IBS)
Tél : 0488/919285
renaud.lannoy@bil-ibs.be


4. Gérer et rédiger des DMOS, des QMOS, des qualifications de soudeurs avec les outils Excell IBS, démonstration de logiciels de gestions de coordination de soudage. 


Public cible :
Coordinateur responsable en soudage RWC-B, IWS, IWT ou IWE ou possédant une expérience en coordination de soudage.

Théorie :

– Jour 1 : (4 h) :
QMOS et DMOS, rappel des normes et des différentes manières de qualifier (EN ISO 15610, 15612, 15613 et 15614-1 ; variables essentielles, procédures de qualifications.
Choix des pièces d’épreuves.
Exercices guidés de choix de pièces d’épreuves en fonction des besoins.
– Jour 2 : (2h) qualification des soudeurs : choix des pièces d’épreuve, variables essentielles, prolongations et requalifications.

Pratique :

– Jour 1 : (4h) Exercices guidés de choix de pièces d’épreuves en fonction des besoins+ utilisation de l’outil excell de l’IBS
– Jour 2 : (6h) Exercices pratiques guidés de rédaction de certificats de soudeurs avec l’outil Excell de l’IBS + démonstration de logiciel de gestions des QS, QMOS et DMOS.

L’IBS délivre une attestation de participation à ce workshop.

Prix : 750€ réduction de 10% si inscription avant le 15 septembre 2020

Dates et lieu : 2 journées à Technocampus (Gosselies), les 12 et 19 novembre 2020.

Possibilité de bénéficier des « chèques formation », des « congés éducation» et des aides des organisations patronales comme l’IFPM pour CP 209 et CP 111 ou Les entreprises des CP 118 et 220 (Alimentaire) via ALIMENTO.

Inscriptions :

Laurence OESTERLÉ
Tél : 064/3120756
laurence.oesterle@technocampus.be

plus d’infos :

Renaud Lannoy (IBS)
Tél : 0488/919285
renaud.lannoy@bil-ibs.be