ATEX : approche de la problématique

Objectifs

Fournir aux stagiaires les connaissances théoriques et pratiques nécessaires pour acquérir les compétences ci-après :

  • Travailler en sécurité dans une zone ATEX
  • Décrire l’impact des atmosphères explosives en industrie : conception des installations, utilisation, maintenance
  • Connaissance de la structure d’un zonage : les produits, les facteurs déterminants, les impositions légales
  • Pouvoir choisir le matériel

Programme

  • La législation
    – Directive économique: 94/9/CE 23/03/1994
    – Directive sociale: 1999/92/CE 16/12/1999
  • La détermination du zonage
    – Basé sur la fréquence
    – Sources potentielles
    – Mesures techniques et mesures organisationnelles
    – Etendue : notion de ventilation, conditions opératoires
  • Les composantes physiques
    – Limites d’inflammabilité, point d’éclair, température d’auto inflammation, énergie minimum d’inflammation, interstice expérimental minimum de sécurité
    – Spécificité des poussières : Kst, températures d’inflammation (nuage et couche)
  • Choix du matériel ATEX
    – En fonction du produit, en fonction de la zone
    – Principes de conception du matériel ATEX (intrinsèque, antidéflagrant, autres…)
  • Exemples industriels en fonction du public

Public cible

  • Responsable de la sécurité
  • Responsable service maintenance
  • Technicien de maintenance en milieu ATEX
  • Nouveaux engagés devant travailler en milieu ATEX

Prérequis

Bonne formation de base

Connaissance du milieu industriel

Implantation(s)

Gosselies 3
Rue Auguste Piccard, 23
6041 Gosselies
+32 71.253.610
Découvrir l’implantation

Contact(s)

Photo de profil
Fabrice Vermeiren
CO-DIRECTEUR GÉNÉRAL
Photo de profil
Mallory Chermanne
Conseiller entreprise
Photo de profil
Laurence Oesterlé
Assistante commerciale
Photo de profil
Marie Chiarappa
Assistante commerciale
REF : TR-SE-DES-503-V01

Restons en contact

Une question ? Contactez les membres de notre équipe.

Évènements à venir

Le projet FEDER

« TechnoCampus » (portefeuille 3T)
Fonds européen de développement régional

permet à TechnoCampus d’investir dans de
nouveaux équipements pédagogiques liés aux évolutions de l’industrie 4.0 en se focalisant sur
les transitions numériques et énergétiques visant
une économie décarbonée.

Le projet FSE+

« TechnoCampus »
Fonds social européen

permet à TechnoCampus de développer et
de mettre en œuvre des formations qualifiantes
dans les métiers en pénurie des domaines de la Production et de la Maintenance industrielle à destination des chercheurs d’emploi.