MUIII – E1 : électricité de base

Programme

  • Lire un schéma électrique : reconnaître visuellement un composant électrique, établir la liaison entre schéma électrique et matériel
  • Effectuer des mesures électriques au multimètre (courant, tension et /ou résistance)
  • Utiliser un testeur d’isolement
  • Démonter, entretenir et remonter un composant électrique (contacteur, disjoncteur, relais)
  • Utiliser l’outillage de l’électricien
  • Etablir un bon de commande de matériel électrique
  • Calculer une puissance électrique à partir des mesures effectuées sur actionneur
  • Appliquer une méthode structurée de dépannage
  • Prendre des mesures permettant d’intervenir en toute sécurité sur un élément électrique

Prérequis

  • Notions théoriques sur la Puissance électrique (CA et CC)
  • Notions théoriques et technologiques sur les moteurs électriques asynchrones triphasés, les moteurs électriques courant continu, le matériel électrique de puissance (contacteurs, disjoncteurs…)
  • Lecture et interprétation des schémas électriques
  • Mesures électriques au multimètre, à la pince ampèremétrique, au testeur d’isolement (principe, réalisation et interprétation)
  • Utilisation pratique et choix correct de l’outillage

Taille des groupes

12 personnes maximum

Public cible

5, 6, 7 TQ et P

Contact(s) pour préparer la formation

Photo de profil
Thierry GUSTIN
Formateur

Implantation(s)

Mons
Boulevard Initialis, 18
7000 Mons
+32(0)65 401 210
Découvrir l’implantation

Contact(s)

Photo de profil
Claudia Murer
CO-DIRECTRICE GÉNÉRALE

Restons en contact

Une question ? Contactez les membres de notre équipe.

Évènements à venir

Le projet FEDER

« TechnoCampus » (portefeuille 3T)
Fonds européen de développement régional

permet à TechnoCampus d’investir dans de
nouveaux équipements pédagogiques liés aux évolutions de l’industrie 4.0 en se focalisant sur
les transitions numériques et énergétiques visant
une économie décarbonée.

Le projet FSE+

« TechnoCampus »
Fonds social européen

permet à TechnoCampus de développer et
de mettre en œuvre des formations qualifiantes
dans les métiers en pénurie des domaines de la Production et de la Maintenance industrielle à destination des chercheurs d’emploi.