Technicien impression 3D ou fabrication additive

L’Additive Manufacturing

Cette technique aussi appelée « Impression 3D”  regroupe les procédés de fabrication de pièces en volume par ajout ou agglomération de matière, par empilement de couches successives. Un concepteur dessine l’objet 3D grâce à un outil de conception assistée par ordinateur (CAO). Le fichier 3D obtenu est traité par un logiciel spécifique qui organise le découpage en tranches des différentes couches nécessaires à la réalisation de la pièce. Le découpage est envoyé à l’imprimante 3D qui dépose et solidifie la matière couche par couche jusqu’à obtenir la pièce finale.

  • Cette technologie permet  :
    • De fabriquer des pièces obtenues (cavités intérieures, pièces allégées, customisation, formes organiques,…) presque impossible à fabriquer autrement
    • De travailler dans des délais courts (typiquement 1 journée)

En pratique

  • Appréhender le fonctionnement et les possibilités d’une imprimante 3D à filament
  • Utiliser les fonctions de base d’un logiciel de pilotage d’imprimante 3D

Débouchés

La complexité des pièces ne cesse d’augmenter, c’est pourquoi l’impression 3D vient compléter les méthodes conventionnelles comme l’usinage ou l’injection.

  • Atelier  d’usinage, centre d’injection plastique,…  :  la fabrication additive y sera de plus en plus présente pour compléter l’offre de service de toute entreprise de manufacture
  • Bureaux d’études  :  les machines AM y sont très présentes car ils doivent opérer rapidement pour trouver la forme définitive d’un produit en cours de développement
  • Les entreprises d’assemblage qui ont besoin de supports pièces spécifiques,  ainsi que celles qui cherchent à minimiser leur stock de pièces de rechange, …


Restons en contact

Une question ? Contactez les membres de notre équipe.

Évènements à venir

Le projet FEDER

« TechnoCampus » (portefeuille 3T)
Fonds européen de développement régional

permet à TechnoCampus d’investir dans de
nouveaux équipements pédagogiques liés aux évolutions de l’industrie 4.0 en se focalisant sur
les transitions numériques et énergétiques visant
une économie décarbonée.

Le projet FSE+

« TechnoCampus »
Fonds social européen

permet à TechnoCampus de développer et
de mettre en œuvre des formations qualifiantes
dans les métiers en pénurie des domaines de la Production et de la Maintenance industrielle à destination des chercheurs d’emploi.